Archives pour la catégorie IEF

IEF : notre première inspection académique

inspection académique

 

Elle est passée, c’est bon c’est fait.

De quoi je parle: J’ai un fils de 6 ans et il ne va pas à l’école (mon dieu, mais tu es folle!). Il est instruit à la maison, ce qu’on appelle l’Instruction En Famille ou encore « l’école à la maison » (c’est plus rassurant quand y a le mot « école »).

En France, on a le droit (pour le moment j’ai envie de dire) de ne pas aller à l’école. En contre partie, pour surveiller tout ça, nous avons:
– une visite de la mairie une fois tous les deux ans
– une inspection académique tous les ans

Et nous avons passé l’inspection académique en janvier dernier. Du stress mais aussi beaucoup de confiance à la fois dans les capacités innées d’apprentissage fluide de mon fils et à la fois dans notre façon de faire (c’est à dire pas grand chose, héhé, nan je déconne, ou pas).

Voilà comment ça s’est déroulé:

Au préalable
Plusieurs semaines avant l’inspection, j’ai envoyé par mail à Monsieur l’inspecteur,un dossier pédagogique qui contenait:
– un rappel de certains passages de la loi
– un paragraphe sur notre fils pour le présenter
– un paragraphe sur nos valeurs et notre méthode d’apprentissage
– le bilan des connaissances et apprentissages de mon fils à l’instant T (qu’est ce qu’il sait faire, en gros, selon les attentes classiquement attendues en classe de CP).

Le jour J
14h30: arrivée de l’inspecteur académique et de la conseillère pédagogique. Ils se sont présentés, puis l’inspecteur a expliqué le déroulement: la conseillère questionnera notre fils pendant que lui nous questionnera moi et mon homme.
J’ai fais un rappel de la loi en expliquant qu’il me semblait que, lors de la première inspection, l’enfant n’avait pas besoin d’être interrogé. L’inspecteur m’explique qu’il ne s’agit pas d’exercices ou de tests, mais d’un échange pour constater les apprentissages. J’ai alors demandé s’il pouvait rester dans la même pièce, sur la même table. Ils ont été d’accord. J’ai ensuite demandé à mon fils s’il était d’accord pour répondre à quelques questions et il était d’accord, bien sûr, nous lui avions expliqué avant que cela pouvait arriver. L’inspecteur nous a précisé rapidement qu’ils n’étaient pas là pour juger notre choix, que ça n’était pas du tout leur travail, qu’ils étaient là pour établir un constat de départ, à partir duquel les prochains contrôles se baseront pour apprécier une progression des apprentissages.

Nous étions donc tous autour de la table, moi, mon homme, mon fils juste à côté de moi, la conseillère et l’inspecteur en face de nous.

 

inspection académique 2

Du côté de l’inspecteur, il nous a posé des questions sur le contexte, ou d’ordre plus général: dans quelle ville est né notre fils, pour quelle raison nous avions choisi l’IEF, quels supports utilisons nous pour les apprentissages, est-il inscrit à une activité, quelles sorties/sports faisons nous, qui est en charge de l’IEF, où se font les apprentissages, combien de temps environ durent les apprentissages par semaine, etc.
Du côté de la conseillère pédagogique, elle a souhaité le voir lire. Mon fils est allé chercher son livre préféré du moment et l’a lu devant elle. Puis elle a souhaité le voir écrire. J’ai donc sorti des traces écrites récentes, elle a ainsi pu constater comment écrivait mon fils et cela a permis de ne pas faire écrire mon fils. Mon fils a pu échanger sur sa passion actuelle sur les Pokemon (l’inspecteur s’y connait pas mal en Pokemon, il nous a épaté!), la conseillère a profité de ces échanges pour lui poser quelques questions de mathématiques, très simples (additions simples 10+1; et lectures des nombres 60, 75, 95, etc).
Ils nous ont expliqué que ce serait probablement eux qui viendront les années suivantes et qu’ils pourront ainsi faire encore plus connaissance avec notre fils. L’inspecteur nous a conseillé de bien suivre les lois qui vont passer puisque l’instruction obligatoire risque fortement de s’abaisser à 3 ans.

Nous avons beaucoup discuté, surtout mon fils qui était tout heureux de pouvoir parler et échanger sur sa passion avec des gens qui étaient là pour lui.
Mon fils plus jeune a dormi durant toute l’inspection, c’était parfait pour être totalement disponible pour l’inspection. Il s’est réveillé sur la fin, je suis allée le rejoindre dans le lit pour une tétée/câlin pendant que l’inspecteur et la conseillère terminaient de discuter encore avec mon fils ainé avant de partir.

Entre leur arrivée et leur départ, l’inspection a duré environ 45 minutes, cela aurait pu être moitié moins long si nous n’avions pas tant discuté.

L’inspecteur et la conseillère ont été très professionnels, tout a été très formel mais agréable.
Voilà pour cette année, on est maintenant encore plus sereins et encore plus confiants par notre façon de faire.

Je précise un point assez important à mes yeux: nous n’avions aucun préjugé sur l’inspecteur et la conseillère, nous n’étions pas en position de défense. J’ai moi même été auditrice qualité (en laboratoire, donc pas du tout le même domaine), et je sais ce que c’est d’avoir comme travail de venir constater des choses. J’estime qu’ils sont là pour faire le travail correctement : venir constater les apprentissages sans jugement ni débordements, et que moi et mon homme sommes là pour faire le nôtre: protéger les intérêts de nos enfants en coopérant tant que tout est respecté. Donc pas de tensions, tant que tout est respecté et bienveillant, ce qui fut le cas.

Publicités

Poutre du temps 2019 (à télécharger)

Une poutre du temps 2019, t’en as déjà une?

poutre du temps présentation

 

Ici on en utilise depuis plusieurs années, tout simplement parce que la Globule adhère bien au concept (si un concept n’est pas adopté par lui, je l’abandonne directe même si c’est un concept montessori ou que sais-je).

poutre du temps 2019. 3
poutre du temps 2019. 4

poutre du temps 2019. 6

poutre du temps 2019. 5

Je me suis fortement inspirée des superbes poutres du temps de Lillune

La poutre mesure 2.45 mètres si tu l’imprimes à 100% de sa taille.
Quand tu découpes, laisse une petite marge blanche sur le côté pour coller la bande suivante (cf images juste en dessous, là, dans les ronds).
Moi, j’ai tout plastifié, mais c’est pas obligé, juste que la durée de vie de la poutre est fortement réduite (elle est censée durer un an quand même…).

 

 

 

J’ai fait des étiquettes pour les positionner sur les différentes dates correspondantes. J’ai rajouté quelques fêtes ou journées qui concernent d’autres parties du monde ou d’autres thèmes que les fêtes courantes.
Exemples: nouvel an juif, nouvel an chinois, nouvel an Amazigh, journée des câlins, journées des nounours, journée des droits de la femme, journée des droits des enfants, etc.
Les étiquettes rectangles colorées sont pour les anniversaires, on note le prénom dessus on le colle (moi j’utilise de la pâte à fix) sur la poutre et… voilà.

 

 


Je te livre la poutre du temps et les étiquettes qui vont avec ici en PDF :

>>POUTRE DU TEMPS<<

>>ETIQUETTES<<


 

Interview chez Feeducatif

Il y a quelques temps, Charlotte, doctorante en Sciences de l’Education, m’a contactée.
Elle avait été marquée par mon article où je faisais le bilan de notre première année d’instruction en famille. Elle m’a alors proposé de nous entretenir sur ce choix particulier.

feeducatif

Charlotte, c’est une voix douce, une femme riche en expériences. Elle tient un blog que je t’invite à découvrir, tout simplement parce que lorsque je l’ai lu, j’ai moi même absolument adoré et adhéré à ses visions, ses cheminements de réflexion et à sa plume.
Elle a donc également une chaîne de podcasts dans lequel elle s’entretient avec des personnes qui expérimentent, qui proposent de nouvelles façon d’apprendre et d’avancer.

Pour retrouver Charlotte, voici son blog: FEEDUCATIF

Pour retrouver mon interview, c’est par ici: INTERVIEW CHEZ FEEDUCATIF