Besoin de solitude

C’est marrant, cet article est un peu en lien avec le précédent et, en même temps, il est un peu en contradiction, et en même temps aussi, il est pas si contradictoire que ça.

J’ai besoin de voir du monde, et de montrer le monde à mes enfants, je suis humaine donc j’ai besoin d’interactions sociales avec mes compères, même en ayant de l’anxiété sociale, ça n’empêche pas ce besoin fondamental!

Mais, j’ai toujours été une grande solitaire ou plutôt comme me qualifiait mon ancienne voisine « une sauvage« . Un peu, parfois beaucoup selon les périodes. J’aime bien, j’me sens bien quand j’suis enfermée dans une bulle. C’est assez logique quand on sait que sortir de chez moi a toujours été stressant, donc forcément, mon corps, cherchant à éviter le stress (qui est nocif à long terme), me montre que c’est reposant pour lui d’être seul.

Alors tu vois, je suis maman à temps plein depuis l’été dernier et j’ai mes deux amours de garçons avec moi au quotidien. Et je ne les fait pas garder régulièrement, c’est un choix absolument volontaire, et je ne scolarise pas mon plus grand, c’est un choix également absolument volontaire. Donc, forcément, de par le fait, tout ça m’a amené à m’assoir un peu beaucoup sur mon besoin de solitude.

beach-394503_1920

Mais, comme tout véritable besoin, ce besoin de solitude ne s’éteint pas et je peux poser mon fessier un bon moment sur lui, y a quand même un moment où il ne va plus se laisser faire et il va donc revenir à la charge, un peu remonté, et me hurler au pif « bon, tu vas t’occuper de moi oui?? Ou plutôt de toi? Tu vas t’isoler un peu pour qu’on puisse se recharger un peu l’esprit?! ». Ce besoin devient donc très fort, je me vois en train de saturer, ça monte et ça me rempli, et je deviens (plus) grognon, je râle (plus), je ne supporte plus très longtemps la présence d’autres êtres humains, aussi aimés soient ils.

Sauf que s’isoler dans le contexte actuel est parfois un peu compliqué, surtout que j’ai ma Granule 22 mois, qui est en phase « j’ai besoin de maman et faut pas qu’elle s’éloigne de moi trop loin ou trop longtemps sinon je crois que je vais me sentir abandonné ».

Dans ces moments, j’ai besoin d’être seule, seule, complètement seule! Pas de sortir voir une copine, pas d’aller me promener au parc où y a des gens aussi, non, j’ai besoin d’être dans un endroit qui me donnerait l’impression d’être isolée du reste de l’humanité, comme une petite île paradisiaque, perdue au milieu de l’océan, une île au sable fin et chaud, avec des noix de coco à porter de main, une magnifique cabane dans les arbres, une eau turquoise transparente et chaude et avec le bruit unique des vagues.
Un jour j’irai sur une île comme ça, peut être dans l’océan indien comme me le suggérait la Globule.

En attendant, j’écris cet article, sur mon lit tout défait, avec mon chat qui dort près de moi, la porte fermée à clef et avec le bruit de mes enfants de l’autre côté, dont l’un d’eux (tu devineras lequel si tu relis un peu plus haut), ne cesse de dire à son papa:

« et maman? » « maman? » « où maman? » « maman? » « et maman?? »

2 réflexions au sujet de « Besoin de solitude »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s