9-12 mois, la période que j’affectionne

Il se passe des tas de choses géniales en ce moment avec la Granule qui a 10 mois passés et ça me fait réaliser que, pour la Globule aussi c’était une période que j’aimais vraiment particulièrement.

C’est évident que, chaque période à ses côtés sympas. Le nouveau né tout riquiqui qui se tortille, ça fait fondre tellement c’est choubidou. D’autres périodes comme celles des 3-4 ans sont bien sympas aussi, je le constate avec mon ainé en ce moment aussi, puisqu’on développe une complicité qui grimpe et l’humour, la répartie et les discussions de notre ainé nous donne parfois l’impression de pouvoir nous sentir aussi à l’aise que face à un de nos paires adultes.

Mais, mais! 9-12 mois c’est, c’est!

IMG_94621

D’abord je trouve que le petit, dans cette tranche d’âge est au top de sa mignonnerie. Sa bouille s’affine, ses joues restent rondes, les cheveux poussent, les jambes restent de jolis jambonneaux, alors si en plus il se met debout, les jambonneaux arqués, c’est à croquer!

Il s’entraine avec sa voix et nous fait des sons si divers et variés, qui vont du prout jusqu’aux syllabes si familières « ma » « man » « pa ». Il claque sa langue, imite le bruit du vent, etc, enfin, je crois que mille descriptions n’arriveraient pas à la hauteur de la mignonnerie.

Il se déplace, et je vous dis que ça, le regarder marcher avec ses cuisseaux dans une démarche de gangster de l’ouest en poussant sa petite voiture, ça me donne envie de le manger d’amour tout entier.

Il découvre l’espace et s’amuse à expérimenter la place de son corps. Il grimpe, redescend, il s’accroupit, recule au sol en relevant ses fesses, avance sur un seul genoux. Que du bon pour mon coeur de maman qui devient tout moelleux en l’observant.

Il se crée une relation d’échanges concrets et palpables. Il nous répond, nous imite, nous parle, il nous montre qu’il comprend ce qu’on lui envoie comme message et s’amuse à y répondre pour observer nos réactions d’exaltations. Il imite les sons de nos bouches, « cccchhhhhhhhh » quand on dit chut, « ma » »man » « pa » »pa » quand on dit le mot, il souffle lorsqu’on souffle. Il claque la langue au palais lorsqu’on le fait. Il tape des mains ou sur notre mains quand on lui dit « tapeuh tapeuh tape ». Il nous répond déjà lorsqu’on l’appelle: « la Granuuuuule, tu es où? » « Aoh! ». Et lui même nous appelle pour nous signifier de venir le chercher « Ah! » « Oh ». Il nous harponne du regard et se marre, éclate de rire face à nos gags. Enfin, dois je vraiment préciser que tout ça me fait totalement fondre d’amour..

IMG_95521

Il nous montre qui il est et manifeste ses besoins/désirs de façon plus traductible pour les adultes que nous sommes. Il râle si on lui enlève un objet dangereux qu’il voulait absolument examiner avec sa bouche, il éclate de rire et secoue les bras pour dire « encore, encore, t’es trop drôle, continue! ».

Il apprend de tout, partout, se familiarise avec notre monde sans être repu. C’est une période que j’affectionne vraiment beaucoup pour l’observation de l’apprentissage. Je suis assez fertile en idées d’activités. J’adore proposer un petit jeu, lui montrer, le regarder m’observer, puis l’observer en retour pour le voir faire à son tour. Et là, je constate tellement de jolies choses, j’adore voir qu’il comprend. Il aime remettre les choses à leur place, comme une affiche sur le mur, le petit chien dans sa niche, l’objet qui va dans sa boite, les lunettes sur le nez de maman ou sur sa tête à lui, le bouchon sur la bouteille, etc. C’est vraiment une période riches en apprentissages intéressants et amusants. Un nouvel objet à lui proposer, et il va le prendre d’une main, le tourner, le passer d’une main à l’autre, le secouer lentement pour tester son poids et le son qu’il fait, le serrer fort entre ses doigts et ses deux mains, puis le mettre à la bouche et pourquoi pas le taper au sol ou sur un autre objet pour comprendre sa consistance, sa densité et toujours le son qu’il peut faire. J’adore le voir répéter un geste de façon si déterminée. Lorsqu’il a appris à s’assoir, à se lever, à marcher et à grimper, je l’ai vu répéter, faire et refaire les gestes plusieurs dizaines de fois.
C’est beau cet instinct d’apprendre!

Publicités

Une réflexion au sujet de « 9-12 mois, la période que j’affectionne »

  1. Picou

    Je suis d’accord! C’est aussi le début de la période que je trouve la plus éreintante, mais à cette période là, à la fois bébé se développe et devient un peu plus « une vraie personne », il est dans un état de mignonnerie totale, et en plus on peut encore à peu près en faire ce qu’on veut ;o) – Mais comme tu le soulignes, à chaque âge ses charmes!

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s