Mon fils, l’intense

Comment définir ce bonhomme sans en perdre une miette. Bien sûr c’est impossible, il est une merveille, unique et infini. La Globule, mon ainé est puissant.

img_39041

Depuis sa naissance, il a su nous montrer sa présence, sa puissance… vocale d’abord. J’en parlais déjà ici. Nous avons donc très rapidement compris que la Globule avait des choses à dire, à exprimer et qu’il ne le ferait pas dans le feutré. La Globule était un bébé très demandeur, avec de gros besoins de calinoux, de contact. Un intense.

Alors, évidemment, en cherchant un peu sur le net, pif paf pouf, je comprends qu’il entre dans la description des BABI (bébés aux besoins intenses). Je ne cherchais pas spécialement à le rentrer dans une case, simplement à ne pas me sentir seule et à comprendre ce qui nous arrivait et j’ai compris, ça fait du bien.

Mon fils est donc intense. Il fait tout de façon intense. Il pleure en hurlant fort, il rit en hurlant fort, il n’aime pas il adore. Il est intense dans le négatif mais surtout dans le positif.

La Globule ressent les émotions de façon intense, il les exprime de façon intense.

Une frustration, un chagrin le feront pleurer fort. La colère aussi est une émotion qui l’envahit. Lorsque quelque chose le contrarie ou le gène, il n’hésitera pas à te le dire au grand désarroi des adultes aux idées restreintes « vous faites trop de bruit, je n’arrive pas à regarder mon livre/à jouer ». Un cadeau ou simplement une idée de jeu le feront courir vite et fort jusqu’à toi pour te serrer fort, très fort dans ses bras et tu auras droit à un « Merci!!! c’est le plus beau cadeau du monde!/la plus belle idée du monde!!, j’adore, c’est trop bien, merci!!! ».

C’est un choubidou de garçon, il est extrêmement câlins, bisous. Il adore rire, se marrer, s’éclater. La Globule est un enfant créatif et sans cesse plongé dans un imaginaire sans frontière. Il ne joue pas avec beaucoup de jouets, il lui suffit de leur créer un monde dans lequel il aime que nous plongions. Il est doué pour la mécanique, la manipulation, la logique. Il démonte ses jouets et les remonte et sait faire mille autres choses qui nous épatent.

Etre intense chez la Globule signifie ne pas aimer dormir. « Maman, j’aime pas dormir, j’aime que jouer. Dormir c’est une perte de temps. ». Au coucher il me dit qu’il a hâte d’être le matin pour continuer ses aventures et si son papa se levait à 5h du mat’, crois moi que notre bout d’homme le suivrait en vitesse.

img_74271

Il veut faire, comprendre, jouer, se dépenser, rire, continuer, manipuler, créer.
Il bouffe la vie, la dévore.

A 4 ans maintenant, il apprend de plus en plus à s’écouter, reconnaitre ses émotions, les nommer, les exprimer et connait des moyens pour les canaliser. Il me parait si mature lorsqu’il gère ses émotions « maman, je suis trop en colère contre toi, tu n’as pas écouter ma phrase jusqu’au bout et je sens que ça monte en moi et que je vais bientôt pleurer ».

La Globule est un garçon très très attaché à ses parents. Il se détache tout doucement mais a besoin de nous savoir tout proches.
Il est également très attaché à la logique et peut facilement être perturbé et entrer dans un gros chagrin si les choses ne sont pas ou ne se déroulent pas comme prévues. « Mais, maman, tu avais dis que tu ferais ça, et après ci et ensuite ça, mais tu as fais ça, puis ça et ensuite ci » « Mais pourquoi on va à la boulangerie maintenant? on a dit qu’on allait d’abord au parc ». Alors, quand on sort, qu’on va quelque part ou qu’on fait quelque chose, on prépare le terrain en lui expliquant ce qui va se passer ou ce qui pourrait se passer. Une fois toutes les possibilités connues par lui, elles deviennent acceptables.

Il est d’une patience dingue avec son petit frère, il l’aime tellement. « Maman, je l’adore trop petit frère, il est trop mignon ».

C’est épuisant certains jours d’être près d’un intense, mais c’est ça de vivre près d’un soleil, c’est lumineux, plein de vie, brûlant d’énergie, puissant.
Etre intense, c’est aimer in-ten-sé-ment la vie.

 

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Mon fils, l’intense »

  1. Blaise

    Hello Cendra, je viens de te répondre sur mon blog concernant mon article sur les cabanes sur l’eau. Je voulais juste te dire que j’ai adoré cet article car figures toi que mon ainé est un fameux BABI !! Depuis tout bébé… impossible de le poser, ultra connecté aux choses factuelles et aujourd’hui ( Il a 6 ans ) toutes ses émotions sont dans l’excès… c’est dur mais très beau et touchant à la fois. Tu as tout juste quand tu dis qu’il n’aime pas…il adore, quant il est malheureux…il est très malheureux mais quant il est heureux… il est très heureux. Ton article est très beau. Merci et belle soirée

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s