J’ai testé: un cours de babygym

La Globule est en mode kangourou en ce moment, il saute, partout, il saute, tout le temps. Il veut courir, grimper, descendre, monter, redescendre, remonter. On a du mal à suivre son rythme, c’est certain. Alors, j’ai voulu lui trouver un lieu, un moment, où il pourrait extérioriser son énergie en s’éclatant.

J’ai trouvé un cours de baby gym pas trop loin de chez nous, enfin, pas trop loin… tout est relatif. Un petit gymnase, un cours pour les enfants nés en 2012, accompagnés par un parent, labellisé « club petite enfance », bref, ça me paraissait l’idéal. Je me suis renseignée et nous sommes partis, un samedi matin, pour un cours d’essai.

Petite Enfance

Habituellement, la route nous demande 20 minutes pour arriver sur les lieux, mais, on sait pas pourquoi, parfois, on a cette impression gavante que l’univers entier NE VEUT PAS que tu y arrives. Il y a des travaux sur le trajet, la route est barrée, une déviation est indiquée. Ouais, ok, sauf que par chez nous c’est pas les routes qui foisonnent, une déviation indique forcément qu’il s’agira d’un périple à travers les monts. Ce fut un périple. Paumés dans les routes sinueuses, il nous a fallut 20 minutes de déviation pour combler 2km de route barrée. Déjà là, t’as bien la mort. On rejoint la route habituelle et on entre dans la commune, gros bouchon. Si c’est pas scandaleux ça mon gars, on prend la décision de partir vivre à près d’1h d’une grande ville pour être peinard à la campagne, et dans cette petite commune, c’est tous les jours le merdier circulatoire, le mer-dier. Voilà, tu pensais arriver un peu en avance pour sonder les lieux et l’ambiance, et bien sûr tu arrives parmi les derniers, essoufflés et stressés.

On enlève nos chaussettes, on se présente à la dame qui fait le cours, et puis on s’assoit comme les autres, sur le grand tapis. La dame donne les consignes « on ne se bouscule pas, on attend que l’enfant de devant finisse un atelier avant d’y aller », puis les ateliers sont installés et le cours en lui même commence. Et là… ben on attend. On se met en file indienne, et on attend notre tour. La Globule est impatiente, il veut y aller, il veut grimper, il a tellement attendu ce cours, il veut, il veut. Oui mon fils, mais tu attends. Il a attendu patiemment, et a fait le parcours une fois. Puis il a re-attendu, et a re-fait le parcours, puis encore une fois. Et l’atelier était terminé…

La dame a libéré le tapis de sol et y a posé une grande toile ronde. Elle a demandé aux enfants se se coucher et de ne faire dépasser de la toile que leurs têtes. La majorité des enfants ont eu du mal à « obéir », encore bien trop excités par l’atelier précédent si rapidement terminé. Puis, ils se sont assis et le principe demandé était de se passer la balle d’un enfant à l’autre en la faisant rouler par terre. Trop facile, peu stimulant pour la Globule et d’autres enfants. Et, puis, voilà, le cours était terminé!

Trois quart d’heure de cours, dont un quart d’heure de préparation et un quart d’heure de détente, ça ne laisse vraiment pas grand chose à la gym pure et dure. La Globule n’était pas contente, il voulait continuer à grimper, sauter, mais non, c’était déjà terminé. Au final, il a fait 3 tours d’atelier, il a fait rouler 3 fois la balle, et puis voilà.

Conclusion:
Points positifs: le principe est plaisant, les ateliers sont adaptés, la salle est spacieuse.
Points négatifs: la gym et les ateliers sont beaaaaaaucoup trop courts, il y a beaucoup trop de demandes disciplinaires, le temps de détente est beaucoup trop important pour le peu de moment d’excitation qui le précède.

En soit, je comprends tout à fait que l’on souhaite qu’un cours soit ordonné, je conçois également complètement qu’un temps de détente à la fin soit nécessaire, mais, selon moi, la baby gym, pour des enfants si petits, doit surtout être un moment de rigolades, de dépenses énergétique, d’amusement. L’enfant doit s’éclater, et, pour la Globule notamment, quinze minutes de galipettes c’est carrément trop court.

Actuellement, je recherche un autre cours peut être un peu plus près de chez nous, mais je n’y crois pas trop. Sinon, dans un principe d’amusement total, il y a les centres de jeux (type Royal kids), que nous avions déjà testé, mais c’est évidemment beaucoup trop cher (et trop bruyant, trop fréquenté) pour le faire régulièrement.
Au final, ce que je cherche dans l’idéal, ce serait un gymnase qui possède et propose des ateliers (slalom, éléments en mousse pour grimper, rouler, sauter), accessibles à tous et libre d’utilisation sous la surveillance, bien sûr, d’un parent!

 

Si vous aussi avez testé ou pratiqué régulièrement la babygym, votre avis m’intéresse!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s