Consultation chez l’homéopathe

Suite aux problèmes de sommeil de la Globule (le début c’est par là ), j’ai ouvert les pages jaunes et j’ai tapé « médecin homéopathe qui sauve les parents de la galère », là, j’ai trouvé des noms, et j’ai appelé la dame qui était la plus près de chez nous. J’avais pas trop le choix, le bouche à oreilles c’est mieux, mais faut dire qu’on est un peu seul dans nos problèmes en ce moment, pas grand monde qui n’ait pas le nez sur son nombril, alors le nom de bons d’homéopathes, on en a pas à la pelle, j’ai donc choisi le critère premier: au plus près de chez nous.

J’ai appelé, pas de rendez vous avant 3 semaines, bon ok ça fait chier, mais j’ai trouvé que c’était bon signe. On a, bien entendu, expliqué à la Globule, plusieurs jours à l’avance, qu’on allait voir le « docteur du sommeil » qui va lui donner des granules, lui, il adore les « gralunes », alors tu penses il était enchanté. Toute la crèche a très vite été au courant du rendez vous, puisqu’il raconte un peu toute notre vie là bas, ma foi, on a rien à cacher hein, au contraire, les soucis de sommeil et de chagrins/crises, on en a parlé avec les dames de la crèche, avec le directeur, pour sonder, chercher, comprendre d’où pouvaient venir ses soucis de sommeil et de peurs.

homeo

Le jour J arrive, on embarque dans la voiture, on se gare à trois plombs du cabinet, puis on entre. On s’installe dans une minuscule salle d’attente, en sous sol, un peu étrange, mais relativement cosy. Comme chaque fois qu’on va consulter, maintenant depuis un moment, la Globule est en stress, il est silencieux, collé à papa et s’en fout des jouets crados de la salle d’attente. On lui lit des livres, lui montre des images, ça lui plait mais faut pas lui en demander plus. Je regarde les affiches (y en a toujours une pelletée sur les murs des docteurs), l’une d’elle affiche direct le tableau: la doctoresse n’est pas conventionnée, la sécu ne rembourse pas la consultation qui s’élève à 60€. OK, t’as compris qu’ici, tu n’es pas chez le doc conventionnel qui rentre dans la « case » de la médecine générale traditionnelle. Je vois une autre affiche où elle propose des soins anti-rides, naturels, hyper efficaces, durables, sans rien de chimique, dont les effets sont là dès la première séance. C’est quoi, une machine à remonter le temps?. Ca sent le truc chelou, sur le moment je me suis dis qu’elle prenait les gens pour des moules, mais quand même, tiens, le jour où mes rides seront trop nombreuses, faudrait que je me penche sur le truc.

Le docteur vient nous chercher, on a pas attendu très longtemps. C’est une dame, un peu âgée, au style assez simple, plutôt cool, elle me renvoie une image de « mamie grande gueule » mais qui aime se marrer. Son cabinet est grand, et en bazar, mais je préfère ça aux autres cabinets austères.

Elle nous demande évidemment ce qu’on fait là, puis nous pose des questions sur ma grossesse, l’accouchement, la Globule, sur son comportement, et sur son sommeil. Paf, là, je jouis, je lui sort mon tableau excel que j’ai imprimé pour l’occasion, tableau qui regroupe les heures de sommeil pour chaque journée, elle est épatée, je glousse intérieurement.
Les faits sont établis: la Globule ne sait pas se détendre, il en a pleins la tête, ça fuse sans arrêt, et il pose énormément de questions sur tout, tellement il a besoin d’être rassuré et de comprendre. C’est un enfant inquiet, du genre un peu anxieux. Pour lui, dormir est une perte de temps. Selon elle, les enfants de son âge ont besoin de 12h de sommeil par nuit, le notre tourne autour de 8h30… Il ne dort pas assez, donc nous non plus, du coup on est tous fatigué et on a tous peu de patience, on s’énerve les uns les autres. Je resterai tout de même sceptique sur l’idée que CHAQUE enfant DOIT dormir 12h par nuit, j’ai plutôt dans l’idée que chaque enfant a des besoins uniques.

Et là, elle passe à la consultation pure, mais pour ça elle ne touchera pas la Globule ou à peine. Il est sur les genoux de papa, alors, elle prend la main de mon homme, et pose dessus différents tubes d’homéo, pour « ressentir » à travers lui, l’efficacité ou non sur la Globule. Euh, tu sais, moi j’suis au bord du gouffre, elle peut même faire une incantation et jeter des têtes de poules autour de nous, je m’en fiche, je te rappelle que je suis prête à mettre 60€ dans des billes en sucre, alors je suis prête à tout. D’ailleurs, je te raconterais plus tard, que les têtes de poules, on va y venir quasiment… Elle s’explique, nous dit qu’elle a sa manière à elle, qu’elle comprend qu’on ne comprenne pas, mais on a pas moufté, mon homme lui dit qu’il y comprend rien mais qu’on lui fait confiance.

Elle choisi les granules qu’elle pense lui convenir. On a un mois pour essayer, si ça ne fonctionne pas, elle nous demande de revenir. L’amélioration peut se faire sentir au bout de 8-10 jours.

Mon impression concernant ce rendez vous? ni positif, ni négatif, je suis pas du genre à établir un jugement directement, je suis plutôt mesurée. Comme je le disais, nous étions prêt à beaucoup, la situation étant difficilement supportable, nous avons ouvert nos chances à un maximum de solutions.

 

 

Le lendemain, je vivais la journée la plus difficile de ma vie de maman, un enfer. Le soir je m’effondrais.

La suite bientôt bientôt.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Consultation chez l’homéopathe »

  1. Ping : La journée du fond du goufre | Des Cendres à l'Or

  2. Ping : Un peu perdus, un peu désemparés | Des Cendres à l'Or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s